2012: année pour rien au Tchad?

L'Auteur

Damien Glez


Topics

Dessin d’Achou (avec son aimable autorisation)

Parmi les pays oubliés par les médias internationaux au cours de l’année 2012, il y a le Tchad. Seuls biais médiatiques: le procès de l’Arche de Zoé ou les incursions tchadiennes en Centrafrique, événements qui ne font guère cas du quotidien des Tchadiens.

Même expatrié, le dessinateur Adjim Danngar n’oublie pas son pays.

Le cartoonist tchadien qui signe  “Achou” se souvient ici de la récente «Journée ville morte» à N’Djaména. Une manière d’évoquer la grogne sociale…

 

À lire aussi

Tchad – Le «fou» du parti du président Déby assassiné par vengeance

Au Tchad, on veut bâillonner la presse

Dessinateur de presse: un métier sous pression

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>