Archives par catégorie : Wafd

Egypte: une opposition vaincue ou prête à remonter la pente?

C’est une défaite pour l’opposition qui a aussi un goût de victoire. Après tout, les islamistes se promettaient 80% de oui au référendum sur le projet de Constitution, et ils n’obtiennent que 64%, avec un taux de participation très faible et de nombreuses accusations d’irrégularités. Mais ce que l’opposition peut faire maintenant paraît flou, étant [...]

Que s’est-il passé le 21 février 1946?

Il y a quelques jours, j’assistais à une conférence sur l’Algérie, 50 ans après l’Indépendance. Alain Gresh y présentait le dernier numéro de Manière de Voir qui traite de la question. Lors de sa prise de parole, il affirme que les révolutionnaires d’aujourd’hui n’existeraient pas sans les révolutionnaires indépendantistes d’hier. Autrement dit, pas de place Tahrir sans [...]

Vendredi 25 novembre, trois jours avant les élections, qui veut quoi?

Tous ceux qui ont appelé à manifester ce vendredi sont d’accord sur la demande principale : que le Conseil suprême des forces armées remette le pouvoir aux civils. Les modalités sont plus complexes. Démission du CSFA Plus ça va, moins ça va, donc les demandes se radicalisent, et la démission du CSFA devient un ultimatum. Le [...]

Où donc va la « transformation démocratique » égyptienne ?

Sophie Anmuth Le ministre Ali El-Selmy, chargé de portefeuille du Développement politique et de la Transformation démocratique, est en train de décevoir fortement malgré son titre ronflant. Il y a deux jours, il a proposé des principes supra-constitutionnels qui donnaient des pouvoirs considérables au Conseil suprême des forces armées, et aujourd’hui, jeudi 3 novembre, il [...]

Remaniement ministériel : beaucoup de bruit pour rien

Annoncé pour le lundi 18 juillet, 11ème jour de ré-occupation de la place Tahrir, le remaniement minsistériel a traîné jusqu’au jeudi. Cette mesure ne répond guère aux attentes des manifestants: elle leur semble artificielle, le gouvernement n’ayant qu’un pouvoir limité, toutes ses décisions devant recevoir l’aval du Conseil suprême des froces armées. Le Premier Ministre du gouvernement de transition, [...]

La résistance des journalistes du Dostour ou le Journal et le Pantin

Le Dostour a perdu son indépendance depuis cet automne. Il était le plus important quotidien d’opposition égyptien depuis 2005, année d’un semblant de liberté de la presse. Une grande partie de ses journalistes a déserté les bureaux de la nouvelle direction et a planté sa tente, au sens propre, dans le Syndicat des journalistes.  C’est [...]