CAN 2013: Danse surprenante de Kidiaba

L'Auteur

jacquesmatand


Topics

Marquer un but dans un match de football est important et souvent accompagné d’une explosion de joie des joueurs.

Pendant ce bref instant de plaisir, certains joueurs courent en criant. D’autres enlèvent leur maillon ou esquissent des pas de danse, etc. Chacun a sa manière de s’exprimer. Robert Muteba Kidiaba, gardien des Léopards de la République démocratique du Congo a une façon bien surprenante de célébrer les buts de son équipe.

Kidiaba, sautille sur ses fesses comme une machine à damer. Depuis le match de dimanche 20 janvier dernier contre le Ghana, la danse de Kidiaba fait le buzz.

Certains parents sont même surpris de voir leurs enfants reproduire le même geste avec la technicité en moins.

Sur une vidéo, l’on voit que certains Brésiliens s’adonnent à imiter le gardien Congolais Kidiaba et une chanson lui serait même dédiée.

Malgré les imitations, le résultat n’est pas si évident. D’autant plus que lorsque le gardien Congolais pose ses fesses, il prend visiblement appui sur ses talons pour se relever et avancer du même coup pour reposer encore ses postérieurs en avant, ainsi de suite. Le balancement de ses bras lui donne plus de force pour qu’il se relève et ses mains reproduisent un mouvement comme des ondulations, des vagues, ou encore une main descend en direction de la poitrine.

C’est avec cette danse que Kidiaba a toujours ainsi salué les buts même dans son club du TP Mazembe. En plus de sa danse particulière plus remarquée à la CAN 2013 en Afrique du Sud, le gardien de l’équipe nationale de la RD Congo fait parler de lui par ses arrêts reflexes déterminants.

Jacques Matand’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>